Haunst Me
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gabriel Saul McGregor
ADMIN
    DEMON(E) LEGAL(E)

Gabriel Saul McGregor

✢ MESSAGES : 241
✢ ENERGIE : 466
✢ LOCALISATION : Dans ton esprit
✢ TON JOB : Avocat
✢ HUMEUR : Sanglante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 10:09

- Est-ce uniquement pour cela que tu as besoin de moi?

Répondit il presque directement, voulant quelque part savoir si elle était la avec lui, si elle agissait ainsi uniquement pour pouvoir éveiller le mal qui est en elle sans détruire le bien qui vit autour d'elle. En faite il voulait savoir si Lou le voyait juste comme un instrument pour sa vie futur ou si il y avait un petit plus qui lui donnait cette envie de rester la avec lui, auprès de lui. Mais honnêtement il n'attendait aucune réponse de la part de cette Louve, il se contenta de l'inviter à le suivre vers sa chambre ou elle ne put s'empêcher de venir tenter de plaisanter, ce qui montra qu'elle se sentait peut être un peu mieux en cet instant. Etrange non? La ou les hommes cherchent le réconfort dans la prière, Lou le cherche dans les bras d'un démon en se laissant tenter par le péché de Chair. Ah sans la Chasteté dans les préceptes de Dieu, il aurait surement bien plus de succès en cette époque perverse.

Saul se faisait violence pour rester plus délicat, sachant qu'elle avait donc besoin de réconfort, et surtout pour éviter de lui rappeler quelques images de son rêve… Du coup oui, il était plus délicat et ce n'était point facile. Par contre il vit très bien que la jeune femme ne comptait pas rester innocente ce soir, sentant le contact des doigts de celle-ci sur sa peau, venant l'effleurer alors qu'elle revint l'embrasser. Il répondit à ce baiser, sans trop attendre, venant même mordiller la lèvre inférieur de la jeune femme, oui la mordiller et non la mordre, pour ensuite prolonger ce baiser qui annonçait une nuit bien plus intéressante que prévue alors que Gabriel vint de ses deux mains agripper le haut que portait la jeune femme pour le redresser, chercher à lui enlever en le laisser remonter le long de ce corps suave, les doigts passant sur sa peau comme des caresses subtiles, obligeant celle-ci à lever les bras pour finir d'enlever ce haut qui n'avait plus de raison d'être.

Il est vrai que cette chambre faisait homme, logique vu que Gabriel avait retiré tout ce qui lui faisait penser à sa femme, mais qui sait ce que réserve l'avenir, en attendant cette chambre lui convenait parfaitement, et surement sans aucune peluche, mais il faut dire qu'avoir la jeune Lou ici avec lui était un plus qu'il ne pensait pas voir de sitôt, se doutant que maintenant ils allaient se côtoyer bien plus souvent mais aussi qu'elle viendrait mettre son grain de sel dans toutes les affaires du démon, comme ses dossiers les plus crapuleux.

Il aurait pu dire qu'il avait rêvé de cet instant, mais cela aurait pu rappeler de mauvaises choses, du coup vu que ce haut avait quitté la jeune femme, il donna un coup de bassin pour la basculer dos sur le lit, et lui sur les genoux, face à elle, venant juste de ses mains retirer son propre t shirt pour être torse nu, le jetant simplement dans la pièce avant de venir se coller contre elle, sentir la peau de cette semi humaine contre lui, cette chaleur qu'il désirait. Rhaa si le patron le voyait, il savait déjà que celui-ci viendrait l'étriper, le massacrer et surement lui arracher toutes les vertèbres de son corps. Heureusement que Lucifer n'est pas omniscient. Le démon n'attendit plus pour revenir embrasser la jeune inspecteur de police, un baiser qui devenait plus passionné au fur et à mesure que le temps entre eux avança, accompagné de gestes montrant son désir pour celle-ci, telle que la main qui caressait cette cuisse par-dessus le jeans ou l'autre qui vint vagabonder sur la peau de cette jeune femme, se rapprochant petit à petit de ses atouts féminins protégés par un simple bout de tissu.


_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 96084035
Revenir en haut Aller en bas
Lou mcklein
ADMINE
    HYBRIDE NATURELLE & EXORCISTE

Lou mcklein

✢ MESSAGES : 297
✢ ENERGIE : 506
✢ TON AGE : 31
✢ LOCALISATION : dans l'ombre de mes pensées
✢ TON JOB : Exorciste && flic au service démonologie
✢ HUMEUR : Méfiante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 10:42

Je ne lui répondis pas. Je n'avais pas envie de lui avouer que quelque chose d'autre me lié à lui. Le fait qu'il doit m'apprendre à contrôler mes dons est en parti une excuse pour passer du temps avec lui; Je n'avais jamais été aussi proche d'un démon. Je ne sais pas ce qu'il peut bien m'attirer en lui, le danger ? Le mystère ? En étant aussi proche de lui, en m'offrant tout simplement à lui, je pouvais me mettre en danger. Un simple contact peau contre peau suffisait pour qu'il viol mon esprit ou pire me possède. Ce contact était aussi un peu dangereux pour lui puisque je connaissais sa véritable identité. Bien entendu, il n'en saura jamais rien en tout cas pas maintenant. Je ne suis pas du genre à jouer les sentimentales même si parfois mon comportement prouve le contraire. Aimer, c'est se laisser aller et devenir vulnérable. Le peu de fois où j'avais réussi à aimer dans ma vie, cela s'est toujours soldé par des échecs douloureux et difficiles à surmonter. N'étant pas du genre à prier ou aller à me confesser à l'église, il fallait bien que je trouve du réconfort en quelque chose. Pour l'instant je ne vois que les bras protecteur de ce démon comme réconfort.

J'eus un léger mouvement de recul, à peine perceptible lorsqu'il vont mordiller ma lèvre inférieure. Pendant l'espace d'un instant, j'avais peur que cela se déroule comme dans ce rêve étrange. Je suis très ouverte mais pas à ce point, du moins pas encore. Je n'ai pas envie de lui donner mon sang, de me faire mordre même si dans le rêve j'en avais éprouvé du plaisir. Je l'aidais à retirer mon haut qui devenait bien trop gênant en frissonnant de désir en sentant ses doigts caresser ma peau sensuellement. J'en profitais pour butiner de baisé sa nuque, mes lèvres descendants jusqu'au creux de son cou.

Une fois qu'il eut retiré son propre tee-shirt, il vint se coller contre moi, ma poitrine contre son torse. Me concernant, la seule personne qui pourrait m'étriper était Grégory. S'il découvrait un jour que j'avais eu ce contact avec un être possédé, il allait me faire la morale pendant des heures et des heures. Je le forçais à rouler sur le lit en même temps que moi, en ayant un petit sourire joueur. Je me retrouvais au dessus de lui. Tout en embrassant ses lèvres, je déboutonnais son jean. Mes baisés descendirent de plus en plus bas, pendant que l'une de mes main caressait chaque son torse et que l'autre s'immiscer entre les jambes de Gabriel, le caressant par dessus le jean.

Je me redressais toujours à califourchon au dessus de lui et retirais mon soutien gorge pour l'envoyer valser de l'autre côté du lit, sans doute pas très loin du tee shirt du démon. Je revins l'embrasser langoureusement. La main qui caressait le jean se glissait à l'intérieur de celui-ci en devenant plus intime.

_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 50isjs
Cet océan de passion qui déferle dans mes veines, qui cause ma déraison ,ma déroute, ma déveine, doucement j'y plongerai sans qu'une main me retienne. Lentement je m'y noierai sans qu'un remords ne me vienne...tu vas me détruire. Je m'enflamme et me consume pour les yeux d'un étranger qui ont bien plus de mystère que la lumière de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Saul McGregor
ADMIN
    DEMON(E) LEGAL(E)

Gabriel Saul McGregor

✢ MESSAGES : 241
✢ ENERGIE : 466
✢ LOCALISATION : Dans ton esprit
✢ TON JOB : Avocat
✢ HUMEUR : Sanglante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 11:20

Il sentit directement le geste de recule de Lou, se doutant parfaitement bien de pourquoi elle vint réagir ainsi, et il eut un petit sourire, à la fois amusé mais aussi rassurant, ne montrant pas un vice mais une forme de jeu entre eux. Il comptait bien entendu un jour gouter le sang de Lou, mais ce jour ou cela arrivera c'est qu'elle l'aurai décidé, et juste pour cela il se devait de la rassurer, lui faire comprendre qu'elle pouvait avoir en partie confiance en lui. Alors au geste qu'elle eut de recule, il lui agrippa la nuque, sans force bien entendu, pour venir l'attirer à lui et l'embrasser à nouveau, langoureusement, comme pour montrer qu'il ne ferait rien d'idiot et juste après ce baiser, contre les lèvres de la jeune femme, il murmura quelques mots qui vinrent briser le silence qui s'était formé entre eux.

- N'aies aucune crainte, je ne te mordrai pas.


Et il se laissa aller avec elle, venant même laisser tomber ses défenses naturelles, se laissant aller sur ce lui en acceptant le faite qu'elle vienne ainsi dominer la situation en le retournant sur ce lit. Dès le premier contact de la main de Lou, par-dessus son Jeans déjà, elle pouvait sentir qu'elle lui faisait bien de l'effet, un effet impossible à ignorer qui se fit encore plus présent quand elle vint commencer à embrasser son corps, et encore de plus belle quand la main se faufila sous ce jeans, se montrant à la fois entreprenante et intime. Mais Saul ne pouvait se contenter d'être inactif, alors quand elle vint à nouveau l'embrasser avec une forme de douceur dans ce vice charnel, il glissa les mains la ou le soutien gorge se trouvait avant, venant flatter ces formes gracieuses et parfaites, les trouvant douces et non exagérées comme certaines femmes qui ne savent que passer sur un billard pour améliorer leur condition. Il la caressa en contenant sa fougue, se faisant violence pour ne point la brutalisé, sachant que si elle développait son coté le plus sombre, elle se laissera aller à un penchant bien plus sauvage à l'avenir.

Et la, dans le ton du jeu qu'elle avait lancé, à son tour il la fit basculer et rouler sur ce lit, venant se retrouver au dessus d'elle en décrochant les lèvres des siennes, la regardant droit dans les yeux avant d'embrasser son menton, des baisers qui glissèrent sur sa gorge, puis continuèrent leur chemin, venant se faufiler entre la poitrine de la jeune femme, profitant du sillon naturel avant de venir goutter celle-ci de ses lèvres, savourer chaque parcelle de peau jusqu'à son point culminant, sans rester inactif du coté manuel, non les mains de Saul vinrent avec une pointe d'empressement s'attaquer au jeans qu'elle portait, venant l'ouvrir sans la toucher, juste le faire glisser lentement avec un brin de sensualité le long de ses jambes magnifiques pour la laisser avec comme seul et unique vêtement, cette petite culotte, ou string, qui la protégeait encore, et la il vint enfin descendre ses baisers en lui lançant un regard enflammé, parcourant la peau de son ventre tout en contournant son nombril.

Il était facile de remarquer le désir du démon, il brulait d'envie pour elle comme il n'avait jamais brulé pour une autre, Lou n'avait rien d'une amante d'un soir, d'une joyeuseté qu'il s'offrait de temps en temps, non c'était une femme ravissante mais surtout qui l'affectait personnellement. Les crocs du démons allaient enfin servir, non pour la mordre mais agripper le sous vêtement de ses dents, le faire glisser un peu, lentement au cas ou elle voudrait tout stopper, et le laisser à mi cuisse en dévoilant ainsi la partie la plus intime du corps de cette femme qu'il vint embrasser sans la moindre hésitation.


_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 96084035
Revenir en haut Aller en bas
Lou mcklein
ADMINE
    HYBRIDE NATURELLE & EXORCISTE

Lou mcklein

✢ MESSAGES : 297
✢ ENERGIE : 506
✢ TON AGE : 31
✢ LOCALISATION : dans l'ombre de mes pensées
✢ TON JOB : Exorciste && flic au service démonologie
✢ HUMEUR : Méfiante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 12:19

Ma réaction de recul avait été assez bête mais pas contrôlable. Malgré que j'allais mieux en sa compagnie, les images qui avaient peuplées mes songes étaient encore bien présentes. Il me confirma, dans le but de me rassurer, qu'il ne me mordrait pas. Je ne vous cache pas que je fus un peu soulagée, s'il avait tenté et que je l'avais repoussé, cela aurait retiré la magie du moment. Alors qu'il vint caresser ma poitrine qui n'attendait que ça, je bougeais légèrement mon bassin, le frottant contre le sien, histoire de prolonger ce petit jeu.

Dans un rire amusé, je me retrouvais de nouveau dans une position de dominée, bien que pour moi, dans les rapports sexuels consentis, il n'y a pas d'histoire de dominant ou de dominé. C'est juste une étreinte où deux personnes essayent de se donner un maximum de plaisir. De toute manière, cela aurait été étonnant qu'il reste inactif aussi longtemps, ce n'est pas parce que c'est un démon mais parce que c'est un homme.

Je me mordille la lèvre inférieur en sentant l'exploration buccale de Saul devenir de plus en plus intime, sa langue et ses baisés se faufilant un peu partout sur mon corps. Les yeux presque à demi ouvert, je savourais pleinement ce qu'il était en train de me faire. Je n'avais pas envie de reprendre le dessus pour l'instant. Habilement, il vint faire glisser mon jean pour que je me retrouve qu'avec un dessous. Je me demandais bien ce que cela faisait d'avoir une autre personne dans la tête. J'étais en compagnie de Saul, il n'y avait pas de doute là dessous, mais que faisait Gabriel pendant ce temps ? Est-ce que Saul l'avait enfermé dans un coin de son esprit en fermant les rideaux ? Est-ce qu'il assistait à la scène en tant que spectateur ? Ou bien était-il comme Saul acteur ? Je doutais que cette dernière proposition soit la bonne. D'après ce que j'avais pu comprendre, cela ne faisait pas longtemps que cet humain avait perdu sa femme et que c'est à cause de ça qu'il avait appelé Saul dans son corps. Je chassais vite ces idées de mon esprit, c'est bien trop complexe pour moi...surtout quand on imagine qu'il y a sûrement deux hommes en un qui sont en train de me faire l'amour.

Je brûlais également d'envie pour lui. Ses caresses étaient une véritable torture, une très agréable torture. Je levais les yeux vers lui et constata qu'il utilisait ses crocs pour me déshabiller entièrement. Au lieu d'avoir un mouvement de recul, j'eus un sourire amusé avant de rompre le silence.

C'est de la triche !

On sentait dans ma voix tout le désir que j'avais pour lui en ce moment. Je ne comptais pas fuir cette fois. J'avais besoin de sentir ses mains, ses lèvres, de le sentir tout simplement en moi.
Ce comportement n'est pas raisonnable mais je n'ai jamais été une personne raisonnable. Je ne pouvais pas toujours combattre cette envie, surtout si je suis amenée à le voir assez souvent pour des choses plus sérieuses. Le fait qu'il soit un démon voir une saleté de démon avait quelque chose d'excitant. J'ai toujours aimé le danger et comment lui résister ?

Je lâchais un gémissement de plaisir, me cambrant légèrement lorsqu'il vint embrasser la partie la plus intime de mon corps. Si j'avais eu encore une certaine appréhension, une envie de rompre ce contact, on peut dire que cette caresse aurait été l'argument qui m'aurait faite rester. Au bout de quelques instants, je me redressais et l'embrassa fiévreusement avant de le pousser doucement avant de grimper de nouveau sur lui. Je lui retirais son jean, en étant un peu moins habile que lui, après tout je n'ai pas des siècles à mon compteur. Ma main explora l'intérieur de son slip ou boxer en titillant, pour en quelque sorte le rendre encore plus désireux de me posséder... au sens sexuel du terme et non psychique.

_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 50isjs
Cet océan de passion qui déferle dans mes veines, qui cause ma déraison ,ma déroute, ma déveine, doucement j'y plongerai sans qu'une main me retienne. Lentement je m'y noierai sans qu'un remords ne me vienne...tu vas me détruire. Je m'enflamme et me consume pour les yeux d'un étranger qui ont bien plus de mystère que la lumière de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Saul McGregor
ADMIN
    DEMON(E) LEGAL(E)

Gabriel Saul McGregor

✢ MESSAGES : 241
✢ ENERGIE : 466
✢ LOCALISATION : Dans ton esprit
✢ TON JOB : Avocat
✢ HUMEUR : Sanglante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 12:50

Qu'elle ne croit pas être la seule à ressentir un désir plus pesant et présent en cet instant, il la voulait, il voulait se sentir en elle, avec elle, il avait ce besoin même de ne faire qu'un avec la jeune femme, pouvoir savourer l'instant, chaque seconde qui passait, sentir la chaleur monter avec le désir, sentir le plaisir prendre le dessus sur la raison, sentir simplement leurs deux corps en osmose. Saul ne pensait plus qu'à elle, pour le moment c'était Adieu plan machiavélique, Adieu manipulation, il voulait lui faire l'amour, l'entendre gémir, soupirer et crier, il voulait la posséder qu'elle soit à lui et se donne sans demi mesure. Elle parla de tricher quand il utilisa les crocs pour la dévêtir, mais ce n'était pas encore de la triche, elle comprendra le jour ou d'un mouvement télékinétique il lui arrachera les vêtements sous une pulsion ou un désir soudain… La ce serait de la triche, la caresser sans la toucher, juste en la regardant, lui faire ressentir ce contact invisible…

Il avait entreprit une caresse intime de ses lèvres et de sa langue, sans trop de perversité, juste chercher à la rendre fiévreuse, il venait en faite comme la gouter et la titiller, chercher à manipuler les points les plus sensibles de son corps tout en se régalant de la sorte, lançant des regards en même temps et des plus coquins jusqu'au moment ou elle vint craquer pour l'agripper et l'embrasser, il avait d'ailleurs l'impression que ce baiser était presque devenu vital. Puis la jeune femme montrant son caractère reprit le dessus, un jeu qui l'amusa, ne se sentant pas du tout comme dans un combat de qui aura le dessus sur l'autre, non en faite pour la première fois il partageait l'instant présent. Elle n'attendit point pour lui rendre l'appareil, lui offrir une caresse pour chercher à le pousser encore plus loin dans le désir qu'il ressentait pour elle, et elle devait bien sentir que cela fonctionnait parfaitement, celui-ci se redressant qu'en partie pour venir flatter et embrasser les seins de sa compagne, oui compagne… Il vint réellement savourer chaque contact, rendant l'appareil, cherchant à la rendre folle de désir, à la faire bruler sur place qu'elle ne veuille plus que lui, qu'elle ne puisse plus reculer ou se refuser à lui.

Il se rendit compte un bref instant qu'elle était bien le seul être pour qui elle éprouvait un tel désir, un désir qui n'avait rien de raisonnable, se demandant même un instant ce qu'il faisait… Devenait il fou? Se rendait il compte qu'il risquait sa peau, mais aussi sa place? D'ailleurs à cette pensée il regarda Lou un peu troublé, restant la un instant à admirer son regard avant de revenir l'embrasser tout en faufilant une main entre leurs deux corps pour lui offrir une caresse tout aussi intime que celle qu'elle lui offrait, comme si il jouait à celui qui craquera en premier, quoi que non, il ne jouait point à cela car il craquait, il la voulait maintenant, sans plus attendre, se tenant assis, elle qui le chevauchait, leurs lèvres ne voulant plus se séparer et leurs langues faisant de plus en plus connaissance. D'un geste simple il cessa de la flatter, de parcourir son intimité pour venir lentement abaisser son boxer et dévoiler entièrement sa virilité tout en soufflant contre les lèvres de cette femme douce qu'il voulait toute à lui.

- Viens Lou…

Lâcha t'il d'un souffle qui montra une excitation et un désir totalement incontrôlable, d'ailleurs si elle devait tenter de faire marche arrière maintenant, il ne laisserait pas faire, il la garderait même contre son gré… Il voulait cet instant ce rapport, ce contact, cette union charnelle, la main venant en profiter pour découvrir la fermeté de son fessier en la laissant maitre de ses mouvements, du choix actuel de venir s'unir avec lui ou non, et ceux tout en revenant la dévorer d'un baiser bien plus fougueux, qui trahissait bien tout ce qu'il ressentait, même ce coté plus sincère dans ce baiser tel un amant conquit qui ne voulait que partager l'instant et le plaisir avec cette jeune femme.


_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 96084035
Revenir en haut Aller en bas
Lou mcklein
ADMINE
    HYBRIDE NATURELLE & EXORCISTE

Lou mcklein

✢ MESSAGES : 297
✢ ENERGIE : 506
✢ TON AGE : 31
✢ LOCALISATION : dans l'ombre de mes pensées
✢ TON JOB : Exorciste && flic au service démonologie
✢ HUMEUR : Méfiante

✢ OUVRE MOI TON ÂME
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Dis moi tes secrets mon enfant:
Armes && Pouvoirs:

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mai - 18:42

Je ne me souviens pas d'avoir autant désirée un homme de toute ma vie. Chaque fibre de mon être était parcourue de micro secousses de désir. J'avais terriblement envie de ne faire plus qu'un avec cet être. Le fait qu'il soit un démon, un ennemi potentiel ne m'importais plus. La seule chose qui compte est l'instant présent. Ma respiration était de plus en plus haletante à cause du désir que je ressentais. Je ne suis pas du genre à coucher avec n'importe qui, pour moi cet échange sexuel a une certaine importance. Je n'arrive pas à définir ce que je peux ressentir en ce moment présent. Il y a bien plus qu'un simple désir charnel à mon plus grand désarroi. Je ne cessais de l'embrasser comme si ma vie en dépendait. Je caressais chaque centimètre de peau que je pouvais toucher. J'avais envie de découvrir chaque partie de son corps, goûter au goût de sa peau et m'enivrer de ses baisés.
Je ne savais pas où cette relation allait m'amener. Est-ce une relation d'un soir ou quelque chose qui risque de se répéter ? Pour l'instant, je ne savoure que le moment présent. Ce n'est pas comme si j'avais signé un contrat avec lui, je ne m'engage à rien en me laissant aller dans ses bras. S'il n'avait pas été un démon, j'aurais certainement désiré une relation plus sérieux avec cette personne mais là ce n'est pas le cas. L'envie est là mais je ne peux pas me permettre de me donner autant. Après tout, si un jour il doit choisir entre son soi-disant maître ou moi, je sais très bien qu'une simple hybride ne pèse pas beaucoup dans la balance. Il ne va pas s'attirer les foudres de Lucifer juste pour mes beaux yeux, je ne suis pas dupe.

Je ne pouvais que céder à son appel. Je le regardais dans les yeux avant de faire une chose que je finirais par sans doute regretter un jour. Le point positif, c'est que même à ce stade, il me laissait le choix. Je me demande bien comment il aurait réagit si j'avais fait marcher arrière. Dans un baisé, nous formions plus qu'un. Des sensations de plaisirs me parcouraient le corps, mes gémissements se faisaient de moins en moins discrets pour enfin ressembler à des cris de plaisir. Je restais toujours dans la même position, gardant son visage près du mien, l'embrassant entre deux assauts de plaisir, une main lui maintenait la nuque.

Saul

Dis-je d'une voix à peine audible. Je ne sais pas pourquoi je l'appelais Saul et non Gabriel. Peut-être que je commençais à m'habituer à ce dédoublement de personnalité. Peut-être aussi parce que la personne qui m'attire le plus est véritablement Saul et non le physique de Gabriel. D'autant plus que j'avais été plus en contact avec Saul, je n'avais échangé que quelques mots avec son hôte. De toute manière, on voyait très bien que la cohabitation de ces deux âmes se déroulaient bien. A croire que c'est deux là étaient fait pour se rencontrer.

_________________
Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 50isjs
Cet océan de passion qui déferle dans mes veines, qui cause ma déraison ,ma déroute, ma déveine, doucement j'y plongerai sans qu'une main me retienne. Lentement je m'y noierai sans qu'un remords ne me vienne...tu vas me détruire. Je m'enflamme et me consume pour les yeux d'un étranger qui ont bien plus de mystère que la lumière de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable   Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le rêve est le seul endroit où tout le monde est vulnérable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haunst Me :: ✢Les quartiers résidentiels :: Elfreth's Alley :: Appartement de Lou Mcklein & de Grégory Miller-
Sauter vers: